Ganzi \"Garze\"

02/08/2016 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Pour quitter Tagong et aller en direction de Ganzi plus au nord ouest, aucun bus il faut prendre leurs minivans partagés. La galère commence. On se pointe à 6h30 sur la place, les taxis sont là mais pas les clients. La route ferme à 8h il faut absolument qu'on part. On essai de négocier le prix pour partir plus tôt mais rien. Peu avant 8h un van presque plein nous embarque. Et là on va vivre les 1h30 les plus dures de notre voyage. On est ensevelie sous les sacs en tissus avec on ne sait pas quoi dedans. Nos gros sacs tombent sur Coralie, il fait super froid et on roule 30kmh sur une route défoncée. 

On fini par arriver à Bamei. On doit changer de véhicule. On attend encore 1h que le van se remplisse. Puis on arrive à Daofu pour changer de véhicule à nouveau. Puis un dernier changement à Luhuo.

Bref on a pris 4 véhicules pour 270km en 8h !! Et une paire de tongue perdu dans une voiture !


On est quand même arriver à Ganzi "Garze". 

Ganzi est une petite ville de 60 000 habitants. La ville en elle même n'a rien t'intéressant, à part peut être ses vendeurs de souvenirs et de drapeaux tibétains. Le plus intéressant est au nord de la ville avec le monastère qui surplombe toute la ville et la vallée. Au dessus du monastère un chemin de moulin à prière. En dessous les petites maisons des nonnes et moines. Les rues y sont très jolies et les gens ont une attitude légèrement différente qu'en ville. Les moines nous accueille volontiers et nous disent bonjour alors qu'en ville on a plus l'impression qu'ils se moquent de nous. Est ce vrai ou juste un ressenti? On ne sait pas trop.

Un peu plus au sud de la ville, ils construisent un nouveau monastère et meme tout un nouveau quartier. On remarque des nouvelles constructions de temples, nouveaux quartiers d'habitations dans de nombreuses villes.


Maintenant un dur choix est face à nous. Continuer encore plus proche de la frontière du Tibet autonome (2 jours de voiture pour 1 jour de visite) ou profiter un plus de la région puis redescendre sur le Yunnan. Le temps nous est réellement compté. Cette région est plus grande que l'on s'imaginait et les temps de trajet sont énormes. On décide finalement de profiter de la région en évitant de perdre trop de temps en transport. 

Sachant qu'à la route pour le Yunnan prendra au minimum 3 jours.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par mamie
Le 23/09/2016 à 15:33:08
quel courage et bien de fatigue

Par myriam
Le 24/09/2016 à 10:06:17
On vous sent un peu las de ses temps de transport, non! vive le train


Laisser un commentaire