Karijini NP

25/10/2016 - Pays : Australie - Imprimer ce message
Apres une matinée un peu dur pour Coralie, une ou deux abeilles ont appelé toutes leurs amies, et Jami est devenu une ruche ambulante. On est assez vite parti, mais pour mieux en retrouver vers le seul réservoir à eau du parc. Gaëtan n'a aucun problème pour remplir les bidons il gère parfaitement la cohabitation mais les autres backpackers sont pas mal effrayés par la quantité au mètre carré.

Apres un tour au centre d'info du parc, on va visiter la kalamina gorge en premier. La route n'est vraiment pas belle, bien-sûr il s'agit de routes non goudronnées mais en très mauvais Etat.
La gorge est très sympa, les roches rouges et le contraste avec l'eau claire une jolie assemblage.

On part pour une autre gorge, le terrain est un peu plus rocailleux mais là encore un bel environnement.
On va terminer notre journée sur un coin que l'on reconnaît. La hancock gorge et weano gorge. On a poursuivit plus loin dans weano, il y a une bonne piscine bien fraîche à traverser pour terminer cette gorge: on se croit dans Indiana Jones! Il faut marcher comme une araignée et ramper comme un serpent !

La deuxième journée est très sympa, les gorges sont plus larges, les couleurs tout autant rouges, et l'eau un régal pour se rafraîchir.

C'est un de nos points favoris de notre parcours, même si ce n'est pas une découverte cette fois ci. Les gorges sont vivantes malgré la fin de la saison sèche, l'eau est plus fraîche que dans le kimberley, mais plus de risques crocos, (et moins vaseuse! On ne ressort pas avec des cheveux verts)

Une dernière gorge Hamersley, à l'écart et totalement différente. La géologie de ce terrain est magnifique malgré le ciel couvert lors de notre passage. On remarque les différentes couches sédimentaires, les différentes périodes volcaniques et la creusée de l'eau: c'est assez paradisiaque aussi! Gaëtan s'est régalé dans une eau encore plus translucide.

Maintenant direction le nord.
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :