La Chine

06/09/2016 - Pays : Chine - Imprimer ce message

La Chine et les Chinois ...

C'est un pays tellement immense, env 10 fois la France avec une petite population de ...

Premier dépaysement, la taille des villes. Une petite ville fait rapidement le million d'habitants. Les immeubles sont monstrueux. Il y a du monde tout le temps !

Pendant l'été les transports sont surchargés. Malgré tous nos efforts on n'a jamais réussi à avoir un train en couchette, même pour 30h de train. Les maux de fessiers sont assurés en "hard Seat"!

Par contre ils ont un réseau de transport très développé, ce qui facilite les déplacements : bus, petite et grande distance, voir même des vrais bus couchettes (on n'avait jamais vu ça avant). Ce sont des bus avec des lits, on se croirait dans un dortoir de 30! Tout le monde est allongé.

Ils ont une grande toile pour toutes les lignes de train. Le TGV prend de plus en plus le dessus. Les prix sont encore assez chers mais ils veulent agrandir leur réseau.

Ensuite il y a bien-sûr les taxis en tout genre: du vélo, en passant par la moto, le tuctuc, la voiture a 3 roues...

En résumer le pays est grands mais il est largement possible de voyager en long large et en travers, au choix!

 

On va se répéter mais on déconseille vraiment juillet août  pour visiter la Chine à moins d'être fan des bains de foule.

Le plus dur est quand même la différence de culture, voir d'éducation. Se faire marcher sur les pieds, doubler ou même inspecter de la tête au pied est assez récurent.

Ne pas être offusqué par les longs raclements de fond de gorge, les bâillements musicaux, et les rots qui ont rythmé nos journées.

 

Ceci mis de côté, on a découvert le tai shi le matin dans des parcs mais aussi en pleine ville.

 

On a aussi eu un bel aperçu du bouddhisme très présent dans toute la Chine, mais on a vraiment vécu le bouddhisme tibétain à Yarchen Gar dans ce monastère, un moment inoubliable.

 

La partie tibétaine de la Chine qu'on a pu visiter est l'entrée dans le Kham. À ne pas confondre avec la partie autonome du Tibet. Cette partie est beaucoup trop restreinte pour y aller par soi même. Le Tibet a été une découverte exceptionnelle, comme si l'on entrait dans un autre pays. On n'a pas eu le temps de nous diriger plus au nord ouest, mais chaque chose en son temps! On remercie beaucoup Marie pour tous ses conseils. Les gens sont très agréables, surtout les moines qui n'hésitent pas à discuter avec vous. Même si le discours est parfois compliqué. 

 

La langue fait aussi partie de la culture et là nous avons pas mal galéré ! On a bien essayé d'apprendre quelques mots mais dur dur.

Et l'anglais est bien peu parlé en Chine: le dessin et les gestes font donc parfaitement l'affaire!

 

Dans ce pays immense il y a un nombre incalculable d'ethnies avec leurs coutumes et langages.

 

Niveau paysages on trouve de tout en Chine ! Des immenses buildings, des champs de culture, des rizières en escalier, des montagnes, l'altitude, des dunes, des plages bref de tout pour tout le monde.

 

Reste un point assez sympa : la gastronomie. Il faut s'accrocher, ne pas s'arrêter sur le visuel ni la texture et encore moins l'origine. Pour la propreté .... Jocker.

En dehors de tout ca on peu y manger des super "momo" ( sorte de raviolis de pain fourré avec plein de truc), des pattes de poulet ( la vrai patte pas la cuisse), des nouilles et plats de "viande" plus ou moins très très épicés.  

Tout ca avec des baguettes !

 

Voilà un peu résume de notre expérience chinoise.

Maintenant direction ... L'Australie :)

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :