Pindaya

19/08/2016 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Après le lac Inle on monte dans un pickup. Sorte de mini camionnette avec des bancs sur les cotés (parfois sans bancs) qui sert de taxi pour les locaux. On en prendra 3 pour arriver à pindaya. C'est cool on est dehors, cheveux au vent, la tête se repose mais ça fait mal aux fesses au bout de 3h sur une route peu stable!

 

On a admiré ce tapis de couleurs sur le trajet, avec les champs de cultures différentes: choux, arbres fruitiers, choux ... Dans les champs les locaux font tout à la force des mains. Ils ont simplement une ombrelle ou leur chapeau de paille pour se protéger du soleil. Comme compagnie, des gros bœufs et Buffalos pour tirer les charrettes.

Arrivés à Pindaya on visite la grotte au 9000 bouddhas. C'est juste énorme comme endroit. Il faut imaginer une grosse grotte, avec plusieurs chambres et des plafonds plus ou moins haut et vous ajoutez 9000 bouddhas mesurant de 10cm à 3-4m de haut !!!! Ne pas être clostro dans la première salle, un vrai labyrinthe où il faut serrer le ventre pour passer dans certaines allées!

Tous ces bouddhas ont été acheté par des gens au 4 coins du monde et placés dans cette grotte.

 

Le lendemain sous la pluie on prend une "umbrella" (parapluie) pour allez visiter une fabrique...d'Ombrelles! Le comble.

C'est un travail de précision. Tout est fait main avec du bois d'acacia, du bambou et un autre bois pour le papier.

On est soufflés par le travail et la rapidité de fabrication.

 

Le soir on part sous la pluie direction Hispaw.

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :