Train : Taiga / Irkoustk

09/06/2016 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Après avoir attendu sagement 8h dans la petite gare de Taïga on va embarquer dans le train n.8, arrivé à 14h50 ( heure de Moscou) on a 2 minutes pour trouver le wagon 13 et pas plus ils sont à l'heure pile!! Nous voilà embarqués banquette 17-18 en 3eme classe (platskart). 

Comparé à nos 2 jours en 2nd classe (box 4pers) on remarque quand même un décalage de confort. Après tout le prix aussi en découle.

Petite explication.

C'est un wagon de 56 banquettes sans portes. Il y a des "box" de 4 lits d'un côté et le long du couloir ce sont  2 lits superposés. L'intimité est réduite au strict minimum.

Niveau rangement on a changé notre organisation, rappelez vous casier pour ceci ou pour cela, ici ce sera un filet pour 1 ou 2 bouquins et sinon les sacs c'est dessous la banquette ou sur la planche du dessus. Pour l'anecdote c'est Coralie qui a dormi à l'étage car il faut tellement se plier en 4 pour aller se coucher que Gaëtan serait resté bloqué !

Ceci dit, toute la nuit il y avait une "partie de pieds en l'air"! Il faut le lire au premier degré, les lits étant plus petits, même Coralie avaient les pieds pratiquement dans le couloir!

 

Pour la clim on oubli c'est ouverture des fenêtres, paillettes de charbon et musique d'ambiance assurés.

Les matelas sont enroulés quand on arrive, le temps de les déplier et mettre ses draps voilà la maison est prête!

Notre voisine avait construit une vrai cabane, munie d'un drap elle avait monté sa tente!

 

Du fait qu'il n'y ai aucune cloison on a l'impression que le box est plus grand, plus lumineux. C'est peut être moins confort mais on se sent presque plus à l'aise.

 

On finira par les toilettes. Bon il sont plus rudimentaires, mais 2 petites choses étranges. D'une part il y a un trou en plein milieu des toilettes où l'on voit les rails ( dans la 2nd classe il était moins visible) et d'autre part quand on tire la chasse ben ça part ... Directement dehors !!!!

 

Sur ce tronçon le paysage est un peu plus varié. Le train serpente entre les collines. Il y a de la plaine des boulots et des pins, quelques vieilles usines désaffectées et surtout beaucoup de scieries.

 

On est toujours dépaysés, on ne sait jamais quelle heure il est, le soleil est se lève tellement tôt, des gens montent et descendent la nuit bref on se laisse tout le temps bercer sur le transsibérien, peu importe le wagon cette atmosphère de liberté dans le temps et d'infini reste.

 

Ce voyage aura duré 25h, 1600km et 2 fuseaux horaires.

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Laurine & Franck
Le 10/06/2016 à 20:16:05
Coucou.
Vous avez découvert les toilettes sèches à la russe ! C\'est quoi votre tambouille ?
Bisous
Par Gaga&Cocostralie
Le 13/06/2016 à 16:57:35
Ben c\'est tres varié. Le matin poridge, le midi casse croute acheté dans un cadis sur quai, ou saucisson francais (mais il n\'y en a plus), le soir noodle. On se régale !!!!!


Par isa
Le 11/06/2016 à 15:02:13
coucou, je viens de vous lire et de visionner vos photos. Irkoutsk....en tout cas ce voyage est très dépaysant et ces huit-clos dans les trains drôlement sympathiques... Un conseil pour les décalages horaires:achetez vous plusieurs montres!!! je vous embrasse

Par mamoune
Le 12/06/2016 à 19:08:19
malheureux celui qui se lève la nuit, attention un pied à droite , un pied à gauche, Aie il avait vu celui du bas ...

Par Evelyne
Le 13/06/2016 à 16:02:30
Ah oui, on change un peu de confort! Vous avez l\'air de vous adapter facilement, je ne suis pas sûre de pouvoir en faire de même . Profitez des haltes pour faire de bons étirements !
Bisous à tous les 2,


Laisser un commentaire